Une croisière ferroviaire de luxe dans les Alpes suisses avec le

«Alpine Classic Pullman-Express»

Voyage d’été dans l’Engadine

23 juillet 2024
*la réalisation de ce voyage est garantie !

Prix ​​: CHF 380.-

Coire - Davos - Samedan - Coire

« J’ai vu bien des paysages et presque tous m’ont plu… et le plus beau d’entre tous, celui qui m’a le plus marqué, c’est l’Engadine supérieur. » Hermann Hesse, prix Nobel de littérature, entretenait en effet un lien étroit avec l’Engadine : c’est à l’âge de 28 ans qu’il avait découvert cette région de lacs encadrée de sommets enneigés. Dès lors, il n’eut de cesse d’y revenir toute sa vie.

Durant plus de 150 ans, l’Engadine, région baignée de lumière, a exercé un pouvoir d’attraction presque magique sur des poètes, des peintres et des penseurs. Friedrich Nietzsche, Hermann Hesse, Thomas Mann, Rainer Maria Rilke, Ferdinand Hodler, Richard Wagner, Giovanni Segantini : tous comptent parmi les plus grands écrivains, philosophes et artistes pour qui l’Engadine fut une puissante source d’inspiration.

Nous voyageons dans des wagons historiques magnifiquement aménagés dans le style Art Déco du début du XXème siècle. Notre train part de Coire, la plus ancienne ville de Suisse, et traverse le canton des Grisons.

C’est à Alby Glatt, qui fut à l’origine du renouveau des trains de luxe en Europe, et à Willy Hochstrasser, responsable du marketing des Chemins de fer rhétiques, que nous devons la restauration en 1997/1998 des superbes wagons historiques du « Alpine Classic Pullman-Express » qui , sans leur intervention, étaient sinon condamnés à la ferraille.

Alby Glatt (1933-2014) était surtout célèbre pour son amour des trains de luxe. Depuis le début des années 1970, ce passionné du rail et de son histoire avait collectionné les wagons originaux de la CIWL- (Compagnie Internationale des Wagons-Lits) et du Rheingold, tous construits durant les années 1920 et 1930 et les avait fait restaurer à l’identique. Les voitures de son parc ferroviaire circulaient sous le nom « Nostalgie Istanbul Orient-Express ».

Les voitures ont fait leur plus long voyage en septembre 1988, lorsqu’à l’occasion de l’anniversaire d’une chaîne de télévision japonaise, elles firent le trajet de Paris à Hong Kong via Berlin, Varsovie, Moscou, la voie du Transsibérien et Pékin. En amont du trajet à travers la Russie furent construites des bogies à écartement large pour pouvoir adapter le « Nostalgie Istanbul Orient-Express » à Brest (frontière polono-russe).

La remise en place des bogies à écartement « normal » fut effectuée à Zabaikalsk (frontière russo-chinoise) en vue de la poursuite du voyage jusqu’à Hong Kong. De là, elles prirent le bateau pour le Japon, où elles furent adaptées sur place à la voie sud-africaine, c’est-à-dire à l’écartement métrique des voies, puis utilisées pour divers voyages pendant près de trois mois.

C’est encore Alby Glatt qui a permis l’organisation de voyages de prestige sur le réseau des Chemins de fer rhétiques. Le piano-bar du « Nostalgie Istanbul Orient-Express » est devenu ainsi l’emblème de la « variante à voie étroite » dans le canton des Grisons. Alby Glatt a co-écrit l’histoire des voyages en train offrant les conditions de confort le plus incroyables et su faire le bonheur d’innombrables passagers. Cet héritage somptueux continue de vivre grâce à Heidi Ruf qui a été son bras droit durant de nombreuses années. Les bonnes idées ne meurent jamais. « Longue vie à tous les voyages en train du monde » ! Pour ce voyage, qui est aussi dédié à la mémoire d’Alby Glatt, la composition de notre train spécial est la suivante : trois voitures Pullman et trois voitures-restaurant, piano-bar avec Pepe au piano, voiture-salon As 1161 et wagon à bagages.

Détails du voyage

Vers 10h30, départ du train en gare de Coire. Superbement installés dans les voitures Pullman des années 1930, nous en apprécions le confort douillet et admirons le paysage sans cesse changeant qui défile sous nos yeux. Le parcours nous conduit à travers le Prättigau et le col de Wolfgang jusqu’à Davos. De là, nous poursuivons notre route en passant par Filisur et empruntons la voie ferrée spectaculaire de l’Albula, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, pour arriver dans l’Engadine. En cours de route, le déjeuner nous est servi dans les voitures-restaurant où nous dégustons des plats spécialement préparés à notre intention.

Une occasion rare nous est donnée à Samedan : des membres du Samedner Club 1889 nous font visiter le dépôt des RhB et nous permettent de découvrir le vaste entrepôt en bois dessiné par l’architecte Romano Brasser de Pontresina. Ils nous montrent l’ampleur de la tâche accomplie au cours des 30 dernières années. C’est ainsi que nous pouvons admirer les locomotives et wagons historiques des RhB construits entre 1889 et 1962 et recueillir de précieuses informations sur les aspects techniques du matériel roulant. Le trajet de retour à Coire passe par Zernez et traverse le Prättigau en empruntant le tunnel de la Vereina. Arrivée à Coire vers 19h00.

Mardi 23 juillet 2024

Vers 10h30, départ du train en gare de Coire. Superbement installés dans les voitures Pullman des années 1930, nous en apprécions le confort douillet et admirons le paysage sans cesse changeant qui défile sous nos yeux. Le parcours nous conduit à travers le Prättigau et le col de Wolfgang jusqu’à Davos. De là, nous poursuivons notre route en passant par Filisur et empruntons la voie ferrée spectaculaire de l’Albula, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, pour arriver dans l’Engadine. En cours de route, le déjeuner nous est servi dans les voitures-restaurant où nous dégustons des plats spécialement préparés à notre intention.

Une occasion rare nous est donnée à Samedan : des membres du Samedner Club 1889 nous font visiter le dépôt des RhB et nous permettent de découvrir le vaste entrepôt en bois dessiné par l’architecte Romano Brasser de Pontresina. Ils nous montrent l’ampleur de la tâche accomplie au cours des 30 dernières années. C’est ainsi que nous pouvons admirer les locomotives et wagons historiques des RhB construits entre 1889 et 1962 et recueillir de précieuses informations sur les aspects techniques du matériel roulant. Le trajet de retour à Coire passe par Zernez et traverse le Prättigau en empruntant le tunnel de la Vereina. Arrivée à Coire vers 19h00.

Réservation

Inclus :
Voyage avec le train spécial « Alpine Classic Pullman-Express », places réservées dans les voitures Pullman et les voitures-restaurant, apéritif et déjeuner servis à bord, boissons de table, visite guidée du dépôt de Samedan. Grâce aux excellentes relations que nous entretenons depuis de nombreuses années avec les Chemins de fer rhétiques, nous avons obtenu une autorisation spéciale pour ce voyage commémoratif et sommes en mesure de vous proposer celui-ci à un prix absolument inédit. Sur simple demande de votre part, nous pouvons réserver des chambres d’hôtel si vous désirez passer la nuit à Coire. N’hésitez pas à nous contacter.

Sous réserve de changements de programme, d’itinéraires et de mode de traction du train. La réalisation de ce voyage est garantie !